Kerala
La Société

Kerala est une plateforme qui a pour ambition de disrupter le marché de l’investissement dans les startups en early stage market.

La stratégie d’investissement est basée sur :

-          Startup en création ou en seed

-          Investissement de 100k€ à 1,5m€

-          Domaine SaaS, marketplace, AI, tech

-          Investisseur lead et actif (10-25% ownership)

La plateforme investit directement dans les startups seedées et a établi une communauté d’investisseurs capables de compléter le financement de ses investissements.

Fiche Technique
Date de création :
2015
Siège :
Paris, France
Présence :
Internationale
Investissement :
2018
Marché :
Non coté
Suivi par :
Grégoire Sentilhes
Michaël Strauss-Kahn
Arthur Vigneras
Véhicules concernés :
 
Entrepreneurs
 
Marc Laurent
Marc Laurent
Co-fondateur
 

Marc a commencé sa carrière d’investisseur chez Alven Capital. En 2014, il rejoint Otium Capital en tant qu’Associate et a eu en charge le process de cession de La Fourchette. Antoine est un investisseur en VC depuis 2008 (La Fourchette, Balinea, Weekendesk…), après une première expérience successfull de fondateur de 2000 à 2003. Il a également une expérience de management en tant que Sales Director puis COO de Travelocity / Lastminute. Il cofonde Otium Capital avant de se lancer avec Marc dans l’aventure Kerala.

 
Antoine Freysz
Antoine Freysz
Co-fondateur
 

Après avoir lancé sa première entreprise en 2000 (sortie en 2002), Antoine rejoint le groupe Travelocity / Lastminute en tant que Directeur Commercial puis COO. A cette époque, il gérait directement 200 employés, dont 50 commerciaux.

En 2009, il a co-fondé avec Pierre-Edouard Sterin, fondateur de Smartbox, le « Startup Studio » Otium. Antoine construit l’équipe fondatrice, engage Stanislas Niox-Château et Philippe de Chanville (5 ans plus tard, Stan fonde Doctolib et Philippe ManoMano). En tant que CEO d’Otium, Antoine a conduit l’acquisition de LaFourchette en 2009, a dirigé le conseil d’administration de Lafourchette pendant 6 ans (la start-up est passée de 3 à 250 salaires sur 4 marchés) et a mené le processus de sortie vers TripAdvisor en mai 2014.

Antoine a co-fondé un total de 6 start-ups « Otium », dont Balinea, la première plateforme de réservation d’instituts de beauté, et Weekendesk, une OTA pour les week-ends générant plus de 100 millions d’euros en volume de transactions dans 5 pays.

Antoine est diplômé d’HEC Paris.